Mouvement de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge
Histoire

Enrique de la Mata (1981-1987)

L'Espagnol Enrique de la Mata, avocat, parlementaire et ministre, participa à la réalisation de la législation commerciale espagnole. Il joua un rôle politique important durant la période de transition gouvernementale entre la fin de la dictature de Franco et la formation de la monarchie constitutionnelle.

La 26ème Conférence internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge élut Mata, ex-président de la Croix-Rouge espagnole, comme président. Sa présidence était vue comme annonciatrice d'une "nouvelle ère". Mata lutta, en effet, pour soient approuvés des amendements à la Constitution de la Ligue et aida les Sociétés Nationales à devenir plus indépendantes.

Mata disait: "Il n'y a jamais ou presque jamais une seule et unique réponse à un problème, de nombreuses possibilités sont valables. Dans ces conditions, l'une des meilleures choses à faire aujourd'hui est d'ajuster notre organisation aux contingences locales. Cette philosophie sous-tend notre stratégie de régionalisation et de décentralisation et de prendre des décisions".

Mata s'investit dans la promotion du Congrès mondial de la Jeunesse à Calgary (Canada), du Congrès européen de la Jeunesse à Moscou en 1984 et, la même année, dans la promotion de la Conférence mondiale de Paix de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

Enrique de la Mata

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

 

| haut de page |






© 1999 | Anglais (page d'accueil)
PERSONNALITÉS
Les fondateurs
La Commission permanente
Historique de la Commission permanente
Les présidents du CICR
Les présidents de la Féd.Intl.
Davison
Barton Payne
Grayson
Davis
de Muralt
O'Connor
Sandstrom
MacAulay
Barroso
Adefarasin
de la Mata
Lander
Heiberg
Ceux qui reçurent le Prix Nobel