Mouvement de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge
Histoire

Jean de Muralt (1944-1945)

L'installation, en 1939, de la Ligue des Sociétés de la Croix-Rouge en Suisse, après avoir siégé à Paris, permit d'assurer continuité et solidarité entre toutes les Sociétés de la Croix-Rouge et le CICR.

Les deux institutions travaillèrent ensemble au sein d'un Comité de secours de la Croix-Rouge pour l'assistance aux civils victimes de la guerre.

Le colonel de Muralt, ancien président de la Croix-Rouge suisse dit en octobre 1939: "Grâce à son esprit de coopération qui a permis de rendre la Croix-Rouge très active et grâce à son caractère universel qui fait sa force, la Ligue constitue un lien amical, tant au niveau pratique que moral, entre les différentes Sociétés soeurs".

De Muralt devint président actif de la Ligue à la mort de Davis. En octobre 1945, il accueillit, pour la première Conférence consultative des Sociétés Nationales de la Croix-Rouge de l'après guerre, des délégués venus de 42 pays. "Ceux-ci, dit-il, manifestaient le désir de maintenir le statut d'indépendance de chaque Société Nationale tout en respectant les gouvernements".

Jean de Muralt

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

 

| haut de page |






© 1999 | Anglais (page d'accueil)
PERSONNALITÉS
Les fondateurs
La Commission permanente
Historique de la Commission permanente
Les présidents du CICR
Les présidents de la Féd.Intl.
Davison
Barton Payne
Grayson
Davis
de Muralt
O'Connor
Sandstrom
MacAulay
Barroso
Adefarasin
de la Mata
Lander
Heiberg
Ceux qui reçurent le Prix Nobel