Page d'accueil
du Magazine

Quel est le lien entre la Fédération internationale et PLUS Lotto?

La participation de la Fédération internationale à Plus Lotto — une loterie sur Internet — a suscité une certaine controverse. La presse a soulevé à cet égard des questions pertinentes, mais elle a aussi donné une image erronée du lien qui unit la Fédération et ce jeu. Pour que le débat puisse être constructif, il importe donc de clarifier la structure de Plus Lotto et la nature de la participation de la Fédération.

Plus Lotto est une loterie sans but lucratif à but caritatif exploitée via Internet. Elle est administrée par la fondation InterLotto sise au Liechtenstein, laquelle est agréée par le gouvernement de ce pays et placée sous son contrôle. Autrement dit, la Fédération n’est pas impliquée dans l’administration de Plus Lotto.

Il existe deux types de jeux: des loteries à tirage hebdomadaire et des jeux à tirage instantané. Les premières, dont le tirage a lieu chaque vendredi au Liechtenstein, permettent aux joueurs de choisir six numéros entre 1 et 49 (Mega Bucks) ou six numéros entre 1 et 25 (Big Easy). Dans les jeux à tirage immédiat, les joueurs achètent une carte virtuelle et “grattent” des numéros gagnants en utilisant les fonctions interactives de Plus Lotto.

Principal bénéficiaire, la Fédération reçoit 25 pour 100 du revenu brut. Elle en redistribue les trois quarts aux Sociétés nationales des pays dans lesquels ont joué les participants, le solde servant à financer ses propres programmes.

L’utilisation du logo de la Fédération sur le site World Wide Web de Plus Lotto a été autorisée afin de signaler à l’attention du public que les recettes de la loterie sont employées à des fins caritatives. Cette autorisation est sujette à l’application de directives très strictes et la Fédération se réserve d’y mettre son veto.

Chaque Société nationale est libre d’accepter ou non sa part du produit des jeux et de décider dans quelle mesure elle souhaite contribuer à promouvoir Plus Lotto. Dans plusieurs pays, où la situation juridique à cet égard n’est pas clairement établie, la fondation InterLotto a bloqué la loterie, non pour répondre à une demande expresse, mais par respect pour la situation locale. A ce jour, vingt-huit Sociétés nationales ont indiqué qu’elles étaient en mesure de promouvoir activement Plus Lotto dans leur pays respectif.

Face aux réalités du monde actuel, une organisation humanitaire doit être capable d’innover et de prendre certains risques afin d’assurer sa propre survie et la pérennité de son action. Afin de diversifier ses sources de financement, la Fédération a donc choisi de miser sur les possibilités offertes par Internet, faisant œuvre de précurseur dans ce domaine.

Dwight Mihalicz
Directeur, Département des sources de financement
Fédération internationale


Haut de page | Nous contacter | Crédits | Edition antérieure | Webmaster



© 2003 | Copyright |