Page d'accueil du Magazine


Photos suivantes
Les Voix de la Guerre
 



Un casque bleu du bataillon irlandais bavarde avec des adolescents qui jouent près de la frontière à Tibnin, dans le sud du Liban.

 

Mavis Yawa raconte son expérience de prisonnière torturée dans la cité de Philip, à la périphérie du Cap

(Afrique du Sud).

 

DANS le cadre d’une consultation mondiale, on a demandé à des civils et à des combattants ce que leur inspirait leur expérience de la guer-re, quelles règles devraient s’appliquer dans les conflits, pourquoi lesdites règles sont couramment violées, et quelles étaient leurs attentes pour l’avenir.

Cette consultation avait été organisée par le CICR pour marquer le 50 e anniver-saire des Conventions de Genève du 12 août 1949. Sous la supervision de l’institut de sondage Greenberg Research Inc., des employés du CICR et des volontaires de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge ont mené une enquête approfondie comportant entretiens, discussions de groupe et sondages d’opinion dans douze pays:

(Afghanistan, Bosnie-Herzégovine, Cambodge, Colombie, El Salvador, Géorgie/Abkhazie, Israël/Territoires occupés et Territoires autonomes, Liban, Nigeria, Philippines, République sud-africaine et Somalie).

 En complément, une étude plus superficielle, basée uniquement sur un questionnaire, a été conduite dans cinq autres pays (Etats-Unis, Fédération de Russie, France, Royaume-Uni et Suisse).

En rendant publics les résultats de cette consultation, le CICR espère susciter un débat local et international sur les aspects humanitaires de la guerre, débat auquel devraient s’associer les principaux acteurs du monde politique, les organisations internationales et non gouvernementales, ainsi que les spécialistes de l’assistance.

Dans cette perspective, les analystes de Greenberg Research ont rédigé une série de rapports par pays récemment publiés (voir p.31 et site Web http://www.onwar.org).

"La barbarie des guerres modernes doit être combattue", affirment ceux qui l’ont vécue dans leur âme et dans leur chair. A leur manière, les photos du présent dossier ne font que confirmer cette évidence.

Près de Medellin (Colombie), des combattants d’un mouvement d’opposition participent à un discussion de groupe sur le droit international humanitaire.
Photos suivantes



Haut de page | Nous contacter | Crédits | Edition courante | Webmaster



© 1999 | Copyright |