Page d'accueil
du Magazine

Rubriques précédantes

 

"Ecoute le vent chanter mon nom soulageant mon chagrin et ma peine. Il ne me reste qu'une petite lueur d'espoir à laquelle me raccrocher: qu'auprès de toi la vie est sans danger."

Cœur et âme

Ces jours-ci, les radios du Danemark diffusent régulièrement une nouvelle chanson intitulée Auprès de toi, ma vie est sans danger, une ballade mêlant soul et gospel. Composée et interprétée par une célèbre chanteuse danoise, Marie Carmen Koppel, elle est destinée à promouvoir la collecte de fonds annuelle de la Croix-Rouge et à mobiliser les énergies des quelque 20 000 volontaires requis pour cette opération de porte à porte.

Inspirée par des divas américaines comme Whithney Houston et Aretha Franklin, Marie Carmen Koppel a écrit cette chanson en un week-end avec la complicité de son compagnon Dan Hemmer. Tous deux ont ensuite persuadé leur studio d'enregistrement et d'autres collègues musiciens de soutenir le projet. "Je voulais composer quelque chose qui se démarque des habituels chants à vocation caritative, quelque chose de plus abstrait", explique l'auteur. De fait, son texte peut être interprété aussi bien comme un chant d'amour que comme un plaidoyer pour la Croix-Rouge.

Grâce à l'intérêt suscité par cette campagne de promotion, pratiquement chaque foyer du pays a reçu la visite d'un volontaire. Résultat: près de 20 millions de couronnes (environ 4 millions de francs suisses) ont été récoltés. Ces fonds serviront à financer des programmes d'assistance à l'étranger et au Danemark durant les douze mois à venir. Et la Société nationale se prépare déjà à la campagne de l'année prochaine en réfléchissant à la personne qui pourrait prêter ses talents en cette circonstance.

 

Poliomyélite
En recul, mais pas éliminée

Le Mouvement s'est joint à une initiative mondiale visant à éradiquer la poliomyélite, qui continuer de tuer dans de nombreuses régions d'Afrique, en Afghanistan, en Irak et en Asie du Sud. Les Sociétés nationales, la Fédération et le CICR ont déjà contribué de façon notable à l'immunisation des populations exposées, mais cette nouvelle initiative, lancée en partenariat avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et d'autres institutions concernées, représente un engagement sans précédent de la communauté internationale pour éliminer définitivement cette maladie de la surface de la Terre.

Présentes dans tous les pays où la poliomyélite sévit à l'état endémique, les Sociétés nationales sont dans une position unique pour participer à cet effort, et la Fédération leur apportera tout son appui. L'accent sera mis sur l'incitation à la vaccination à travers des Journées nationales d'immunisation et autres activités de sensibilisation et de mobilisation communautaire. De son côté, le CICR s'emploiera à faciliter la vaccination des enfants dans les pays où ni les gouvernements, ni les organisations des Nations unies ne sont en mesure de le faire.

Expo 2000 à Hanovre

Situé au cœur de l'Expo 2000 de Hanovre, le pavillon du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge a accueilli plus de 17 000 visiteurs. Une exposition de photos ainsi que des ordinateurs permettent à ces derniers de se familiariser avec les activités des Sociétés nationales, du CICR et de la Fédération internationale. De nombreux bénévoles de la Croix-Rouge allemande ont assuré le service des premiers secours ainsi que l'accueil du public et de diverses personnalités. Parmi celles-ci, on a relevé la présence du chirurgien Christian Barnard, pionnier des greffes du cœur, qui a animé un séminaire sur les premiers secours en cas de défaillance cardiaque, d'Adolf Ogi, président de la Confédération helvétique, ainsi que du Prince Albert, président de la Croix-Rouge de Monaco.

La ligne rouge

Faisant suite au Traité d'Ottawa, la 2e Conférence internationale sur les mines antipersonnel s'est tenue à Genève du 11 au 15 septembre 2000. A cette occasion, cinq États supplémentaires ont ratifié le Traité interdisant ces engins de mort, ce qui porte le total des pays signataires à 139. En écho à cette réunion, le sculpteur genevois Daniel Berset a aligné à proximité du lieu de la conférence près de 300 chaises brisées peintes en rouge, qui symbolisent le nombre des victimes ayant été touchées par les mines antipersonnel sur la planète pendant la durée de la conférence, soit en moyenne une victime toutes les 20 minutes. La prochaine conférence aura lieu en septembre 2001 au Nicaragua.


Haut de page | Nous contacter | Crédits | Edition courante | Webmaster



© 2000 | Copyright |