Page d'accueil
du Magazine



Photos suivantes

Les photographes humanistes

Les pionniers

Dans ce numéro et le prochain, Croix-Rouge Croissant-Rouge présente une sélection d'images qui retracent l'évolution du photo-journalisme au cours de plus
d'un demi-siècle.
Les photographes Robert Capa et George Rodger, Naples, Italie, 1943.

Les derniers jours du Kuomintang, Henri Cartier-Bresson, Pékin, Chine, 1949.

Les bombardements de la Luftwaffe sur Bilbao, Robert Capa, Espagne, 1936.

La période des années 1930 aux années 1950 a vu l'émergence d'un groupe de brillants photographes de reportage animés par la conviction qu'un photographe pouvait transmettre un fort message humaniste et mobiliser la conscience sociale. Ils avaient pour noms David Seymour, Henri Cartier-Bresson, Robert Capa, Ernst Haas, Philip Jones Griffiths, George Rodger et W. Eugene Smith, et furent bientôt collectivement désignés comme les "photographes humanistes". Leur engagement commun donna le jour à la fameuse Agence Magnum.

 


"On avait découvert ce bébé coincé sous un rocher, la tête tordue, les yeux emplis de pus. Hélas, il était vivant. Nous espérions que son agonie allait vite se terminer. Chaque fois que j'appuyais sur le déclencheur, j'étais partagé entre le sentiment d'exécuter une sentence de mort et l'espoir que ces images témoigneraient pour la vie, qu'elles inspireraient aux hommes la prudence et le respect. Tous ces gens étaient ma famille - peu importe si leurs traits torturés par la souffrance appartenaient à d'autres races. Quels que soient les hasards qui avaient présidé à sa naissance, cet enfant baigné de sang que j'ai tenu un instant pendant que son fluide vital détrempait ma chemise et brûlait mon cœur, cet enfant était mon enfant."

W. Eugene Smith, Saipan, 1944

 
Photos suivantes




Haut de page | Nous contacter | Crédits | Edition courante | Webmaster


© 1999 | Copyright ||