Page d'accueil
du Magazine



Previous photos

Les photographes humanistes

Les pionniers


Leurs buts étaient extrêmement ambitieux: ils voulaient non seulement porter témoignage de la vie des sociétés humaines et militer, à travers leurs images, pour l'adoption de nouvelles lois destinées à lutter contre la misère et l'oppression, mais aussi influer directement sur les comportements en contribuant à une prise de conscience morale et sociale. Ils espéraient que leurs photos étoufferaient toute volonté d'opprimer et d'exploiter autrui, qu'elles favoriseraient la tolérance, le respect et la dignité parmi leurs semblables. Ils cherchaient à comprendre l'homme tout en rendant compte de son inaptitude à l'humanité.

Thomas Pizer Concepteur multimédia
Thomas Pizer travaille chez "Flying Pixel" à Genève, Suisse.

Thomas Pizer

"Une pierre devenait le monde, un enfant était tous les enfants,
une guerre était toutes les guerres."

Ernst Haas, Vienne, Autriche, 1947.



"Ces deux enfants sont mes enfants. Pendant la Seconde Guerre mondiale, j'ai été gravement blessé et, après deux ans et demi d'hôpital, lorsque j'ai voulu pour la première fois faire à nouveau une photo, j'étais à peine capable de charger mon appareil. Pourtant, je voulais à tout prix que cette première photo se distingue de la photographie de guerre, qu'elle soit une affirmation de la vie."

W. Eugene Smith, Etats-Unis, 1946.

 
Previous photos




Haut de page | Nous contacter | Crédits | Edition courante | Webmaster



© 1999 | Copyright ||