Page d'accueil
du Magazine


Jean-François Berger
Rédacteur en chef du CICR

Jean Milligan
Rédactrice en chef invitée, Fédération internationale

 
  Cette année, après un hiver exceptionnellement doux, la Suisse a connu un printemps rigoureux, où les flocons se confondaient avec les fleurs des arbres. Mais la Suisse n'est pas, loin s'en faut, le seul pays à enregistrer de tels caprices saisonniers. Du Honduras à l'Inde, on assiste à de véritables bouleversements climatiques - montée du niveau des océans, tempêtes de pluies d'une rare intensité, fonte des glaciers, sécheresses prolongées, ouragans d'une violence inaccoutumée.

Un rapport des Nations unies sur le changement climatique publié en février de cette année a apporté la confirmation scientifique d'un phénomène observé depuis un certain temps par tout un chacun: le réchauffement de la planète est une réalité et le climat de la planète s'en trouve profondément altéré. Ce même rapport a également confirmé que le réchauffement de la planète, qui s'est brutalement accéléré pendant la décennie écoulée, est en partie imputable à la pollution atmosphérique d'origine humaine, laquelle se traduit par le fameux "effet de serre".

Que signifie tout cela pour le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge?
Le rapport des Nations Unies fournit un élément de réponse en pronostiquant que, même si la température moyenne n'augmente que d'une poignée de degrés, les effets négatifs du changement climatique l'emporteront sur les effets positifs. Par ailleurs, ce sont les pays en développement qui subiront vraisemblablement les plus lourdes pertes humaines et économiques, les pays les plus pollueurs étant mieux armés pour s'adapter à la modification de l'environnement.
Nous avons, bien sûr, déjà commencé à affronter les conséquences du réchauffement de la planète. Chaque jour, partout dans le monde, nous aidons des communautés sinistrées par des catastrophes naturelles ou d'origine humaine à reconstruire leurs vies et leurs moyens d'existence. Et nous avons eu maintes occasions de constater l'instabilité croissante du climat et l'impact de plus en plus sévère des intempéries sur les populations vulnérables. Jusqu'à présent, toutefois, le Mouvement n'a pas véritablement pris la mesure du problème. C'est pourquoi nous avons décidé de centrer ce numéro du magazine sur le réchauffement de la planète et sur le rôle que pourront jouer à cet égard la Croix-Rouge et le Croissant-Rouge, en aidant les communautés les plus menacées à s'adapter au changement. Nous espérons ainsi contribuer à une prise de conscience et à une mobilisation accrues du Mouvement dans ce domaine.

Ce numéro du magazine Croix-Rouge, Croissant-Rouge est dédié à Aduwe Boboli, Julio Delgado, Rita Fox-Stücki, Jean Molokabonge, Véronique Saro et Unen Ufoirworth, les six employés du CICR assassinés le 26 avril en République démocratique du Congo; à Ole Friis Eriksen, copilote du CICR tué le 9 mai au sud du Soudan; à Rugnesh Uttakumar Geewala, Anand Shukla et Kalpesh Patel, trois volontaires de la Croix-Rouge de l'Inde morts le 12 mai dans un accident de la route dans l'Etat du Gujarat; à Raúl Ariza Sánchez et Johan Umana Guevara, deux employés de la Croix-Rouge de Colombie tués dans un accident de voiture dans la région de Casanare.

Jean-François Berger
Rédacteur en chef, CICR

Jean Milligan
Rédacteur en chef invitée, Fédération internationale


Haut de page | Nous contacter | Crédits | Edition courante | Webmaster



© 2001 | Copyright |