Page d'accueil
du Magazine

Rubriques précédantes

 

Salut l'artiste !

Le danseur étoile argentin Julio Bocca a mis son talent au service de la promotion du droit international humanitaire. Bocca, qui a voyagé et fait rêver des spectateurs du monde entier, y compris dans des pays en guerre, est la vedette d'un spot télévisé produit par la délégation régionale du CICR à Buenos Aires. Le film montre le corps du danseur en mouvement sur lequel défilent des images de victimes de conflits armés. Diffusé sur de nombreuses chaînes de télévision d'Amérique latine, ce spot témoigne de manière originale du formidable pouvoir mobilisateur des artistes en faveur de causes humanitaires.

Un nouveau Président

Juan Manuel Suárez del Toro Rivero a rejoint le Mouvement de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge en 1971 en s'enga-geant dans la section jeunesse de la branche locale de la Grande Canarie. Il a ensuite occupé divers postes au sein de la Croix-Rouge espagnole, dont il est devenu le président en juin 1994. Âgé de 49 ans, il vient d'étre élu président de la Féderation internationale lors de la dernière Assemblée générale à Genève en novembre 2001. Il succède ainsi au Dr Astrid N. Heiberg, la première femme présidente élue en 1997.

À l'issue de son élection, M. Suárez del Toro s'est déclaré très heureux du fait qu'un volontaire soit devenu président de la Fédération. Il a en outre plaidé en faveur "d'une Fédération qui pense, conceptualise et agisse en conséquence" afin de devenir une référence pour d'autres organisations humanitaires.
Ingénieur de métier, il est professeur à l'Université de Las Palmas (Grande Canarie) et directeur d'une compagnie de transport. Marié et père de deux filles, M. Suárez del Toro a été vice-président de la Fédération, dont il a dirigé la Commission du développement. Il a reçu la Médaille d'or de la Croix-Rouge espagnole ainsi que la Grande Croix du Ministère de la Défense pour sa contribution à l'action humanitaire.

Services de recherche en Afrique de l'Ouest

Du 2 au 6 septembre 2001 s'est tenu à Grand Bassam, en Côte d'Ivoire, un séminaire régional destiné à développer les services de recherche de personnes en Afrique de l'Ouest. Organisé par le CICR, il a rassemblé 15 spécialistes des Sociétés nationales de la région qui se sont familiarisés avec les méthodes et outils permettant de restaurer les liens familiaux. Les participants ont pu profiter de la solide expérience dont bénéficient déjà certaines Sociétés nationales dans ce domaine. La Croix-Rouge du Kenya, en particulier, assure la coordination de ces services pour les Sociétés nationales ougandaise, soudanaise, somalienne, tanzanienne et éthiopienne. A terme, l'objectif consiste à étendre ces compétences à la totalité du réseau Croix-Rouge/Croissant-Rouge africain.

Un lieu de mémoire

Un monument commémoratif de l'aide humanitaire canadienne a été inauguré en juin dernier à Ottawa. Situé au Parc des chutes Rideau, il est dédié à tous ceux qui œuvrent dans le domaine du développement international et de l'aide humanitaire. Ce projet a été inspiré par les destins tragiques de deux membres de la Croix-Rouge canadienne. Tim Stone, directeur exécutif du Programme de technologies appropriées en santé (PATH, Canada), a disparu en 1996 lors du détournement d'un avion d'Ethiopian Airlines englouti au large des Comores. La même année, Nancy Malloy, infirmière, était assassinée avec cinq collègues du CICR à Novy Atagui, en Tchétchénie. "Ce monument est pour nous tous un rappel permanent des risques inhérents aux activités humanitaires", a déclaré lors de la cérémonie d'inauguration Michael Rudiak, de la Croix-Rouge canadienne.

Priorité à la formation

Le CICR dispose désormais d'un nouveau centre de formation dans la campagne près d'Ecogia, à une quinzaine de kilomètres de Genève. Jusqu'en 1993, le site était occupé par un orphelinat. L'immense terrain qui entoure le bâtiment est idéal pour les exercices pratiques qui représentent un aspect essentiel de la formation des quelque 250 nouvelles recrues de l'institution. Grâce à cette acquisition, le CICR a pu centraliser ses activités de formation et mettre en place une précieuse coopération dans ce domaine, notamment avec d'autres organisations humanitaires.


Haut de page | Nous contacter | Crédits | Edition courante | Webmaster



© 2001 | Copyright |