Page d'accueil
du Magazine

 
 

Le numéro met l'accent sur le problème de l'intégration au sein de nos sociétés.

Peuple éclaté et disséminé à travers une vingtaine de pays principalement européens, les Tziganes survivent tant bien que mal dans des conditions qui n'ont cessé de se dégrader depuis la fin de la guerre froide. En cette période de profonde mutation politique et économique en Europe de l'Est, nous avons voulu en savoir plus sur ces communautés vulnérables tiraillées entre une culture très ancienne, riche en rites et traditions, et une modernité caractérisée par la mondialisation et l'économie de marché.

Pour le Mouvement, la question tzigane, marquée par la montée de l'intolérance et par l'exclusion, pose un sérieux défi. Vis-à-vis de cette minorité en situation difficile, nous sommes en effet liés à la fois par notre devoir d'agir avec humanité en faveur des plus vulnérables et par notre principe fondamental d'impartialité, qui nous interdit de privilégier une communauté particulière.

Au Canada, les peuples indigènes sont confrontés à
une aggravation alarmante de la violence. C'est tout particulièrement le cas parmi les Inuit du Grand Nord, où le taux de suicide est l'un des plus élevés au monde. L'expérience de la Croix-Rouge canadienne offre une lueur d'espoir qui doit beaucoup à l'engagement des volontaires de cette Société nationale.

Pour compléter ce numéro, nous avons jugé opportun de nous intéresser à ces nouveaux acteurs de la scène humanitaire que sont les grandes compagnies commerciales, lesquelles jouent un rôle de plus en plus important dans certaines situations de crise. Sensible à cette évolution, le Mouvement a élaboré une approche plus cohérente à l'égard de ces partenaires, en privilégiant bien entendu les considérations humanitaires.

Jean-François Berger
Rédacteur CICR

Jean Milligan
Rédactrice Fédération


Haut de page | Nous contacter | Crédits | Edition antérieure | Webmaster



© 2002 | Copyright |