Page d'accueil
du Magazine

 
 

Nous l'avons déjà dit: nous vivons une époque dangereuse. Pour les employés et volontaires de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, il devient de plus en plus difficile d'être reconnus comme des acteurs impartiaux et indépendants de l'action humanitaire, notamment en Irak et en Afghanistan. Certains qualifient cette évolution de "rétrécissement de l'espace humanitaire", cet espace dans lequel les humanitaires peuvent assister de manière neutre et indépendante les personnes affectées par les conflits et les désastres.

Quelles sont les menaces les plus récentes qui pèsent sur notre action et comment devrions-nous y réagir? L'article principal tente d'apporter des éléments de réponse à cette question cruciale, en s'inspirant, entre autres, des efforts déployés par le Comité international de la Croix-Rouge et la Croix-Rouge philippine en vue d'assister des communautés vulnérables dans un environnement particulièrement périlleux.

Diverses organisations humanitaires ont entrepris d'explorer différentes pistes pour faire face à cette alarmante détérioration des conditions de leur travail et pour obtenir que toutes les parties aux conflits en cours et à venir en respectent l'indépendance et l'impartialité. Mais cet effort n'en est qu'à ses débuts.

Jean-François Berger
Rédacteur en chef CICR

Jean Milligan
Rédactrice en chef Fédération internationale

 

Haut de page|Nous contacter|Crédits|Edition antérieure|Webmaster |©2004 Copyright