Page d'accueil
du Magazine

 
 

LE foyer, c’est le lieu où l’on a l’esprit en paix, où l’on peut jouir de plaisirs simples avec sa famille, où l’on dort paisiblement pendant la nuit et où l’on se lève au matin, prêt à affronter une nouvelle journée.» C’est par ces mots qu’une survivante du tsunami à Aceh, dans l’océan Indien, résume l’importance du logement. Au lendemain d’une situation d’urgence, un abri est vital. Il offre la sécurité, protège contre les rigueurs du climat et permet de mieux résister à la maladie. Il est aussi essentiel pour préserver la dignité humaine et la vie familiale et communautaire autant que faire se peut dans des circonstances difficiles.

Notre article de couverture décrit quelques faits marquants survenus au cours des dernières années dans ce secteur et explique comment les Sociétés nationales continuent à s’occuper des personnes laissées sans toit par une catastrophe ou un conflit.

À l’heure où nous bouclons ce numéro, ces questions sont la priorité absolue pour des millions de personnes en Chine et au Myanmar qui ont perdu leur foyer dans les catastrophes récentes. Il faudra des mois, sinon des années, pour qu’elles aient à nouveau un toit sûr au-dessus de leurs têtes. Malgré des circonstances parfois extrêmement dures, le personnel et les volontaires de leurs Sociétés nationales oeuvreront avec leurs collègues du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge pour reconstruire les maisons et les vies.

Jean-François Berger — Rédacteur en chef CICR

Rosemarie North — Rédacteur en chef Fédération internationale


Haut de page

Nous contacter

Crédits

Webmaster

©2008

Copyright