Page d'accueil
du Magazine

 
 

À Solferino, en juin, l’inspiration était au rendez-vous. Cinq cents jeunes de près de 150 pays étaient rassemblés dans le nord de l’Italie pour marquer les 150 ans de la bataille à l’origine du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Les vastes champs de Solferino bruissaient d’énergie, d’idées, de détermination et d’esprit humanitaire.

Pour ces responsables Jeunesse et les dizaines de millions de volontaires Croix-Rouge Croissant-Rouge qu’ils représentent, les besoins en ressources sont énormes. Les jeunes volontaires sont souvent les premiers à réagir aux conflits, aux catastrophes ou aux pandémies. Ils sont
aussi, dans bien des cas, parmi les plus durement touchés par les crises. Les tâches sont colossales. Conflits,
pauvreté, migration, violence, changements climatiques, maladie, discrimination : autant de maux sans remède
miracle. La Jeunesse Croix-Rouge Croissant-Rouge a besoin de l’appui de l’ensemble du Mouvement. Et là non plus, ce n’est pas nécessairement gagné d’avance...

Qui dit jeunesse dit remise en question. La réunion de la Jeunesse à Solferino a abouti à l’adoption d’une Déclaration qui a été présentée, à Genève, à la communauté internationale, avec des représentants des Nations Unies, du gouvernement suisse et du Mouvement. La Déclaration de la jeunesse engage chacun à associer davantage les jeunes aux tâches de direction, les personnes vulnérables aux processus de décision, et à proclamer que toute forme de discrimination est inacceptable (y compris celles qui sont fondées sur le sexe ou sur l’orientation sexuelle).

La balle est désormais dans le camp du Mouvement. Relevons le défi et nous rendrons le Mouvement plus ouvert et plus réactif, fidèle à la promesse que fit naître le rêve de Henry Dunant.

La réunion de la Jeunesse restera un moment fort dans la vie de tous les participants, mais c’est à leur retour que le vrai travail a commencé. D’avance, un grand merci à tous les jeunes pour leurs actions humanitaires actuelles et à
venir, face aux Solferino d’aujourd’hui.

La rédaction de Croix-Rouge, Croissant-Rouge — qui fera peau neuve en 2010, avec une nouvelle maquette et un nouveau rédacteur — remercie quantà elle tous ses lecteurs pour leur esprit humanitaire. Un geste peut faire la
différence. Faites le vôtre.

 

Rosemarie North
Rédacteur en chef


Haut de page

Nous contacter

Crédits

Webmaster

©2009

Copyright