Page d'accueil
du Magazine

 
 

Le Sahel face à une famine imminente

De nombreux pays du Sahel vont subir une crise alimentaire de grande ampleur si des mesures urgentes ne sont pas prises pour atténuer les effets d’une pluviométrie en baisse et d’un effondrement de 25 % de la production agricole, entraînant un renchérissement des denrées alimentaires. Les pays les plus touchés pourraient être le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le nord du Sénégal et le Tchad. «La récolte a été mauvaise et la nourriture manque déjà», explique Salif Sy, qui a décidé de quitter son village avec sa femme sans se fixer de destination précise. «Nous allons essayer de chercher de l’eau et du pâturage afin de sauver notre bétail, la seule ressource qui nous reste.» La FICR a lancé en janvier un appel d’urgence et affecté des fonds de secours d’urgence, le CICR continuant à fournir une gamme de secours d’urgence, alimentaires et sanitaires.


Photo : ©Nathalie Bonvin/FICR


Le Mouvement pleure le dirigeant du Croissant- Rouge arabe syrien

La mort d’Abd-al-Razzaq Jbeiro, secrétaire général du Croissant-Rouge arabe syrien, au début du mois de janvier, a bouleversé et attristé le Mouvement. Il a été abattu alors qu’il circulait sur la route principale entre Alep et Damas à bord d’un véhicule clairement marqué de l’emblème du Croissant-Rouge.

La FICR et le CICR ont appelé toutes les parties impliquées dans la violence en Syrie à respecter la mission du Croissant-Rouge, qui est d’aider et de soutenir les personnes dans le besoin de manière neutre et impartiale. Le président du Croissant-Rouge arabe syrien a remis aux autorités syriennes une demande formelle d’enquête.

Dans une lettre conjointe au président de la Société nationale, le président de la FICR, Tadateru Konoé, et son secrétaire général, Bekele Geleta, ont écrit : «La perte d’un dirigeant du Croissant-Rouge aussi expérimenté et engagé dans l’exercice de ses fonctions humanitaires est difficilement supportable. (…) Ce décès diminue gravement notre Mouvement.»

Béatrice Mégevand-Roggo, chef des opérations du CICR pour le Proche- Orient, a déclaré que le CICR condamnait les attaques contre des véhicules arborant l’emblème du Croissant-Rouge quelles que soient les circonstances. «Le manque de respect pour les services de santé demeure un problème grave en Syrie», a-t-elle ajouté.

 

 


La Croix-Rouge italienne au secours des naufragés

Quelque 250 employés et volontaires de la Croix-Rouge italienne ont participé à une opération de secours et de sauvetage sur le site du naufrage du paquebot Costa Concordia. Le navire de croisière a heurté des rochers près de la côte occidentale de l’Italie au début du mois de janvier, et le naufrage a fait au moins 12 morts et 70 blessés.

Les volontaires ont fourni habits, chaussures, trousses d’articles d’hygiène, médicaments et autres secours à plus de 800 personnes. Ils ont conduit des victimes dans les hôpitaux de la région et dispensé des soins de santé à 40 des passagers blessés au poste médical d’Orbetello.

Matière à réflexion

 

«S’il y a une leçon à retenir des mesures d’hébergement en Haïti, c’est bien la nécessité de faire preuve de souplesse.»
Xavier Genot
, coordonnateur abris logements du Mouvement en Haïti (voir ici)

 

«J’aimerais développer mon commerce. Je sais que je peux
y arriver.»

Marlene Lottee
, habitante du quartier Delmas 30 à Port-au-Prince, 42 ans, trois enfants (voir ici)

 

«Même si on fait à peine bouger les choses et même si cela prend du temps, on peut faire bouger les choses.»
Jakob Kellenberger,
président du CICR
(voir ici)

 


Projet contre le paludisme en Afrique centrale

Dans une région de grande pauvreté du sud-est de la République centrafricaine, où le paludisme est la première cause de mortalité, les violences commises par certains porteurs d’armes rendent précaires les prestations de santé.

Le CICR réalise depuis septembre 2011 un projet pilote visant à contrer ce fléau à Obo, malgré ces contraintes. L’objectif consiste à diagnostiquer la maladie dès les premiers symptômes pour administrer un traitement antipaludéen et assurer un suivi médical tout au long du traitement, sans qu’il n’en coûte rien au patient. Ce programme a déjà prouvé qu’une prise en charge précoce permettait de réduire le taux de mortalité de manière drastique.


Prévenir les violences contre
les personnes âgées

Selon l’Organisation mondiale de la Santé, entre 4 et 6 % des personnes âgées ont subi une forme ou une autre de violence chez elles, allant de mauvais traitements physiques, sexuels et psychologiques à l’exploitation financière, la négligence ou l’abandon.

En Serbie, où la population est parmi les plus âgées d’Europe (15,4 % d’habitants ont plus de 65 ans), la Croix-Rouge de Serbie a conçu un programme de soins à domicile pour sensibiliser et éduquer les volontaires comme le grand public sur la discrimination et les sévices.

L’une des sections les plus actives se trouve à Kragujevac, où 13 volontaires plus âgés tiennent une ligne d’appel d’urgence pour aider leurs pairs et leurs voisins vulnérables à résoudre un grand nombre des problèmes qu’ils peuvent éprouver, y compris en matière de santé, de bien-être, de pauvreté et de mauvais traitements.

 

 


La malnutrition après les inondations

Selon les médecins qui travaillent avec le Croissant-Rouge du Pakistan, l’un des problèmes les plus délicats sur le plan humanitaire réside dans les niveaux élevés de malnutrition parmi les communautés touchées par les inondations dans la province du Sindh.

Selon une étude réalisée avant les inondations de 2011 par le Département de la santé du Sindh et le Fonds des Nations Unies pour l’enfance, les taux de malnutrition aiguë atteignaient 22,9 % dans le nord de la province et 21,2 % dans le sud. Ces taux sont nettement supérieurs au seuil d’urgence de l’Organisation mondiale de la Santé, qui déclenche une intervention humanitaire, fixé à 15 %.


Photo : ©Olivier Matthys/FICR





Indice humanitaire

8’23” : Temps nécessaire, lors de l’Assemblée générale, pour procéder à l’appel des Sociétés nationales, de l’Afghanistan au Zimbabwe.
131 : Nombre de Sociétés nationales présentes aux réunions statutaires du Mouvement à Genève en novembre 2011.
377 : Nombre d’engagements souscrits par les Sociétés nationales lors des réunions statutaires.
25 000 : Nombre de familles haïtiennes qui ont bénéficié de solutions «abri amélioré» grâce à la Croix-Rouge et au Croissant-Rouge depuis le séisme de janvier 2010.
500 000 : Estimation du nombre de personnes qui vivent actuellement dans des camps pour personnes déplacées par le séisme de 2010 à Port-au-Prince (un tiers du nombre estimé juste après la catastrophe).
735 000 : Nombre de visionnages des trois conférences TEDxRC2 durant les deux mois suivant leur mise en ligne (www.youtube.com/tedtalks).


Haut de page

Nous contacter

Crédits

Webmaster

©2012

Copyright