Ce tableau représente l’empereur japonais Meiji et l’impératrice Shôken rendant visite aux blessés à Hiroshima pendant la guerre russo-japonaise (1904–1905). Après avoir contribué à la création de la Société de la Croix-Rouge du Japon en 1887, l’impératrice Shôken a créé, en 1912, un fonds international voué au renforcement des activités de toutes les Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge en temps de paix. Le Fonds de l’Impératrice Shôken, qui célèbre cette année son centième anniversaire, contribue année après année à soutenir les groupes vulnérables par des activités diverses : secours après des catastrophes, réduction des risques de catastrophes, activités de prévention, programmes de santé et autres activités à assise communautaire.

Page d'accueil
du Magazine


Haut de page

Nous contacter

Crédits

Webmaster

©2012 Copyright