Page d'accueil
du Magazine

 
 

L'histoire du mouvement humanitaire :
testez vos connaissances

Connaissez-vous vraiment l'histoire du Mouvement ? Pour le savoir, répondez à ces 15 questions concernant des événements et des notions clés des 150 ans d'histoire de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Vous trouverez toutes les réponses dans le dernier numéro du magazine Croix-Rouge, Croissant-Rouge, ainsi qu'à la fin du test.

1. Dans quel pays la première Société nationale a-t-elle été créée en 1863 ?

  1. En Allemagne
  2. En France
  3. En Suisse
  4. En Italie

2. Lorsque Gustave Moynier formula les quatre premiers Principes fondamentaux en 1875, lequel n'en faisait pas partie ?

  1. La prévoyance (la préparation en temps de paix)
  2. La solidarité (la création de liens entre Sociétés nationales pour s'entraider)
  3. La neutralité (la Croix-Rouge ne doit pas prendre parti, ni en politique ni dans les conflits)
  4. La centralisation (il ne peut exister qu'une seule Société nationale dans chaque pays)

3) En quelle année Jean Pictet a-t-il commenté et analysé les sept Principes fondamentaux qui définissent de nos jours l'action humanitaire du Mouvement ?

  1. En 1949
  2. En 1955
  3. En 1963
  4. Aucune de ces trois options

4) En quelle année les sept Principes fondamentaux ont-ils été adoptés, sous leur forme actuelle, par la Conférence internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge ?

  1. En 1949
  2. En 1965
  3. En 1977
  4. En 1996
  5. Aucune de ces quatre options

5) En quelle année la Société de secours de l'Empire ottoman a-t-elle commencé à utiliser un croissant rouge comme emblème pour les secouristes sur le terrain ?

  1. En 1876
  2. En 1895
  3. En 1917
  4. Aucune de ces trois options

6) Qui fut le premier délégué du CICR à se rendre à Hiroshima après la destruction de la ville par une bombe atomique en août 1949 ?

  1. Gustave Ador
  2. Marcel Junod
  3. Fritz Bilfinger
  4. Aucune de ces trois options

7) Combien d'États ont-ils signé la toute première Convention de Genève de 1864 pour l'amélioration du sort des militaires blessés dans les armées en campagne ?

  1. 6
  2. 16
  3. 21
  4. Aucune de ces trois options

8) Combien d'États ont-ils ratifié les Conventions de Genève de 1949 et les deux Protocoles additionnels de 1977 ?

  1. 97
  2. 166
  3. 187
  4. Aucune de ces trois options

9) Quand des délégués du CICR ont-ils pour la première fois visité des prisonniers de guerre en temps de conflit ?

  1. En 1864, pendant la guerre entre le Danemark et la Prusse
  2. En 1915, pendant la Première Guerre mondiale
  3. En 1933, pendant la guerre civile espagnole
  4. Aucune de ces trois options

10) Laquelle de ces dirigeantes du CICR, premières femmes déléguées, devint-elle, en 1919, la première femme siégeant au Comité international de la Croix-Rouge ?

  1. Marguerite Cramer
  2. Pauline Chaponnière-Chaix
  3. Suzanne Ferrière
  4. Zénaide Dessonnaz

11) En quelle année fut fondée la Ligue des Sociétés de la Croix-Rouge, qui allait devenir par la suite la FICR ?

  1. En 1918
  2. En 1919
  3. En 1920
  4. Aucune de ces trois options

12) En quelle année la Ligue des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, réunie à Budapest (Hongrie), a-t-elle décidé de devenir la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) ?

  1. En 1965
  2. En 1974
  3. En 1989
  4. En 1991

13) Après la Seconde Guerre mondiale, les États ont ratifié les Conventions de Genève de 1949. Dans quel domaine clé ces conventions différaient-elles des conventions antérieures ?

  1. Elles protégeaient les soldats blessés et les prisonniers de guerre
  2. Elles stipulaient pour la première fois que des mesures spécifiques de protection devaient être fournies pour les civils durant les conflits internationaux
  3. Elles élargissaient l'applicabilité du droit international humanitaire aux conflits internes (guerres civiles)
  4. Aucune de ces trois options

14) Lesquelles de ces affirmations s'appliquent-elles aux Protocoles I et II additionnels aux Conventions de Genève ?

  1. Ils contiennent des dispositions qui protègent les civils contre les attaques lancées sans discrimination
  2. Ils élargissent les mesures de protection définies par le droit international humanitaire aux conflits civils non internationaux
  3. Ils ont été adoptés en 1977
  4. Ces trois affirmations sont correctes

15) En quelle année les acteurs clés du Mouvement ont-ils signé l'Accord de Séville afin d'améliorer la coordination et de préciser qui (de la FICR, du CICR ou des Sociétés nationales) doit assumer le rôle directeur selon le type d'opération de terrain ?

  1. En 1919
  2. En 1945
  3. En 1977
  4. En 1997

Cliquez ici pour les réponses

 

Haut de page

Nous contacter

Crédits

Webmaster

©2013

Copyright