Lorsque le CICR créa l’Agence internationale des prisonniers de guerre au mois d’août 1914, voici exactement cent ans, l’objectif était de retrouver les personnes séparées de leurs proches par la Première Guerre mondiale. La tâche était immense : pendant et après le conflit, les volontaires de l’Agence traitèrent des demandes de recherches touchant près de
deux millions et demi de prisonniers de guerre. Aucun système mécanisé de gestion des données n’était alors disponible : toutes les demandes étaient analysées, triées, dactylographiées sur des fiches, puis archivées pour usage ultérieur. Pour en savoir plus, voir notre liste de liens à l’adresse www.redcross.int.

Page d'accueil
du Magazin

 

Haut de page

Nous contacter

Crédits

Webmaster

©2014

Copyright