27ème Conférence
de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge

La santé: en crise le monde

Des solutions simples

La plupart des problèmes de santé qui touchent les communautés défavorisées peuvent être résolus avec un investissement minime et du personnel correctement instruit. C'est le fondement même des soins de santé primaires, une stratégie essentielle qui, en formant tous les membres de la communauté à faire face à leurs problèmes les plus courants, dispense de nombreux patients d'un recours inutile - et souvent très difficile - aux établissements médicaux. Ce concept avait été adopté avec enthousiasme dans les années 70, y compris au sein du Mouvement, avec l'approche corollaire de la «participation de la communauté», qui visait à encourager les intéressés à identifier leurs principaux problèmes de santé et à élaborer des réponses appropriées.

Cependant, l'investissement dans les soins de santé primaires ne produisant pas des résultats instantanés, on préfère souvent investir dans le secteur économique. Ce choix, est-il besoin de le dire, est à courte vue. En effet, tout problème de santé comporte un coût économique à la fois direct (soins médicaux) et indirect (perte de productivité). Ainsi, la malnutrition entrave non seulement la croissance physique, mais aussi le développement mental, ce qui se traduit par un déficit de matière grise pour alimenter le développement économique futur.

La santé en matière de reproduction est un autre domaine réclamant une attention accrue. Les programmes mis en oeuvre ces dernières années ont été centrés sur des aspects tels que les besoins des femmes victimes de viols, la maternité sans risques, la prévention du sida et le planning familial.

Les soins de santé primaires et la fourniture de services de santé de base ne représentent pas uniquement un devoir humanitaire. Ils constituent également une contribution au bien-être des individus et, par conséquent, au développement du pays concerné.

Priorité aux premiers secours

Les premiers secours visent à préparer les membres de la communauté en prévision de situations d'urgence. En cas d'accident ou de catastrophe, la période qui précède l'arrivée des secours extérieurs est critique. C'est pourquoi, en complément des mécanismes et services d'intervention centralisés, il importe de promouvoir à l'échelon local les capacités et compétences nécessaires pour faire face aux besoins les plus pressants.

La formation aux premiers secours a pour but de permettre à n'importe quel individu d'aider efficacement son entourage grâce aux techniques de base requises pour réagir aux circonstances courantes qui mettent la vie en danger. Elle peut aussi constituer un précieux outil d'éducation à la santé et de prévention, sa simplicité et sa flexibilité la rendant accessible à pratiquement tout le monde, y compris les enfants. Dans les régions bien desservies par des services d'ambulance, par exemple, elle devra inclure l'enseignement de la réanimation cardiorespiratoire, car cette intervention permet de gagner de précieuses minutes qui peuvent sauver la vie d'une personne. Dans les régions où la diarrhée entraîne fréquemment la mort d'enfants, on mettra l'accent sur les gestes susceptibles d'éviter de telles tragédies, à savoir, le fait de bouillir systématiquement l'eau de boisson et l'administration de sels de réhydratation orale. En cas d'accident, les premiers secours contribuent à sauver des vies et à réduire le risque d'infirmités.

Le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge est implanté dans le monde entier et jouit d'une très longue expérience du secourisme. De ce fait, il est tout désigné pour jouer un rôle de premier plan dans ce do-maine. Les premiers secours devraient être enseignés dans les écoles et sur les lieux de travail, tout comme ils devraient constituer une condition à l'obtention d'un permis de conduire.

Le secourisme est une manifestation d'altruisme et de compassion active pour son prochain - un simple geste d'humanité qui peut sauver des vies.

| haut de page | pour imprimer cette partie | pour imprimer tout le document








© 1999 | Anglais (page d'accueil)
Pour en savoir plus

Un formidable défi

Convertir les idées en action

Une conférence qui veut "faire la différence"

Même la guerre a ses limites

Toutes les victimes sont égales

Armes: le point de vue humanitaire

Les catastrophes ignorent le droit

Affiner les interventions

La santé: en crise dans le monde entier

Une place à prendre

Des valeurs partagées