Page d'accueil
du Magazine


Photos précédentes

Irak : pendant et après la guerre

 

Faubourgs de Bassora, fin avril 2003. Débris de guerre non explosés sont
l'une des principales menaces de l'après-guerre en Irak.

Faubourgs de Bassora, fin avril 2003. La sensibilisation aux dangers
des débris de guerre non explosés constitue l'une des priorités
actuelles du CICR.

Des volontaires du Croissant-Rouge de l'Irak tentent d'identifier le cadavre
décomposé d'une victime à Bagdad, avant de lui donner une sépulture
provisoire.

Devant la délégation du CICR à Bagdad, des gens examinent les listes
de prisonniers dans l'espoir de retrouver la trace de leurs disparus.

Un habitant de Bagdad téléphone à des parents à l'étranger depuis le bureau
du CICR. D'une durée de deux minutes, ces communications sont gérées
par des volontaires du Croissant-Rouge de l'Irak.

Un volontaire du Croissant-Rouge de l'Irak en charge de la permanence téléphonique du CICR à Bagdad. Le système de télécommunication du pays ayant été pratiquement réduit à néant par les bombardements, ce service est très apprécié par des habitants anxieux de renouer le contact avec leurs proches.

Photos précédentes



Haut de page | Nous contacter | Crédits | Edition antérieur | Webmaster


© 2003 |Copyright ||